Oulan Bator (1350 m) se situe dans la vallée de la rivière Tuul, coulant a l’ouest. La ville s’étend sur près de 30 km d’ouest en est, et sur 15 km du nord au sud. Oulan Bator, peuplée de 1 million d’habitant, est composé de 9 arrondissements (ou districts).
La ville a été fondé en 1639 et a été transféré d’un endroit à un autre. En 1778 la capitale a été établie dans l’emplacement actuel sur le côté nord du mont Bogdo Khan.
Ulaanbaatar est situé dans la vallée de la rivière de Reine Tuul, entourée par 4 montagnes Songino Khairkhan, Khan-Uul, Bayanzurkh, Chingeltei.

ub night

Devenu la capitale et ville principale de la République de Mongolie, L’ancienne Urga, rebaptisée UlaanBaatar en 1923, est maintenant la population ne cesse de croître.
Dans le centre, certains lieux offrent une architecture très mêlée, l’architecture soviétique a laissé la place à une ville très mongole où une yourte trône parfois à côté de jeeps.
La Montagne du Bogdo Khan est la région protégée la plus ancienne dans le monde au XVII siècle. Le bâtiment moderne de verre, les bâtiments de temple anciens, les bâtiments de brique de style européens sont simultanément explorés à Ulaanbaatar .

Le place centrale de Sukhbaatar

La Place Principale, la place de Sukhbatar est situé au centre d’Ulaanbaatar, devant le bâtiment de gouvernement. Ce monument est réglé en 1965 dédié à M.Sukhbaatar, qui était le dirigeant d’armée mongol et d’état mongol de 1915-1925. Il a joué le rôle significatif pour recevoir d’indépendance de la Chine en 1921.

Le Monastère Gandan

Le monastère de Gandantegchilen est l’endroit religieux important, fondé au XVII siècle. Ceci est le centre Bouddhiste actuel, qui possède 6 temples et une université bouddhiste. La vue attrayante principale tient la statue de dieu Megjijanraisag, qui est dieu de bonne fortune et du bonheur. Les temples du monastère sont d’un style tibétain et chinois.

Le Musée d’histoire naturel

Le musée d’histoire naturelle a été ouvert au public en 1924 et a des branches fondamentales d’études et les expositions de géologie, la géographie, la flore et la faune, palethnologie et l’anthropologie. L’exposition gigantesque la plus valable est des squelettes complètes de dinosaure-pétrifié Tarbosaurus carnivore (16m de long) et le canard facturé herbovorous Saurolophus (15 m de long) -qui ont été trouvé dans la région du désert Gobi.

Le Musée national d’Histoire Mongolie

Le musée National d’histoire mongole est le musée le plus remarquable avec les collections nationales historiques et les expositions d’ethnographie telles que la bannière noire de Chinggis Khan les costumes nationaux, les meubles des maisons traditionnel les instruments, les jouets traditionnels et ainsi de suite. Toutes les collections traditionnelles vous donneront la vraie perspicacité dans l’origine mongole et représente les périodes de l’histoire de la Mongolie.

Le Palais d’Hiver (le Musée) de Bogdo Khan

Construit entre 1893 et 1903, le palais d’hiver de Bogdo Khan était la maison du roi JavzanDamba Hutagt VIII. Ce complexe de temples et de maisons contient des centaines de radeaux de art, de travaux d’art, et beaucoup de vestiges uniques autres figures de dieu tels que dorés, les vieilles peintures à l’huile, les instruments de musique, les meubles utilisés par Bogdo Khan VIII.

Le Memorial de Zaisan

Le monument Commémoratif sur la colline de Zaisan a été construit et dédié aux gens de’l’amitié russo-mongol soldats, qui ont participé à dans la Deuxième Guerre mondiale et les combats de Khalkhiin gol en Mongolie. Cette grande borne devant la ville offre les meilleures vues sur Ulaanbaatar et la nature environnante.

Le Musée des Beaux-arts

Le musée des beaux-arts expose des travaux d’art et les métiers d’art uniques remarquables faits par les gens, du temps ancien jusqu’ au XX siècle. Le travail d’art le plus impressionnant est Tara les figures dorés, qui étaient faite par Zanabazar au XVII siècle, quand les techniques et les machines n’ont pas été utilisés.

Le Monastère de Choijin Lama

Le monastère de Choijin lama de érigé en 1904-1908 et dédié à Luvsanhaidav VIII Embourbé, qui a été considéré comme l’oracle de l’état. Le musée est un ensemble d’architecture bouddhiste et consiste en 5 petits temples et 5 portails voutés.

Le Concert folklorique

Ce spectacle inclut beaucoup exécutions passionnantes: les chansons longues nationales, contortionisme, danses traditionnelles, danse religieuse, danse moderne, Khoomii, violon Morin huur, les habits traditionnels mongols.